Depuis l’abysse, la nature tend les bras vers son fruit et l’enlace en son sein. Mue d'un amour sans limites, elle écarte ses voiles et rend sa création sensible aux visages du monde. Cette expérience de l'harmonie première et de ses métamorphoses l’entraîne dans l’ivresse de l’existence.

From the abyss, nature reaches out to her fruit and embraces it in her womb. Moved by an endless love, she spreads her veils and makes her creation sensitive to the faces of the world. This experience of primal harmony and its metamorphosis leads her into the ecstasy of existence.

Natura Pudica